Parc national des Everglades : à la rencontre des alligators

Les Everglades sont l’un des plus beaux parcs nationaux des États-Unis, il était donc impensable pour moi de ne pas faire étape dans ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO lors de mon itinéraire de Miami aux îles des Keys. Mais avec seulement une semaine pour découvrir la Floride, j’ai dû visiter les Everglades en une journée – et donc aller droit au but : les alligators ! Ces animaux incroyables ont élu domicile dans cette vaste zone marécageuse, qui abrite également beaucoup d’oiseaux, de tortues, de pythons et… de moustiques.

Situé à seulement une heure de route de Miami, le parc national des Everglades est un incontournable d’un road trip à travers la Floride. On peut le visiter à pieds en empruntant l’un des nombreux sentiers de randonnée, en kayak ou en airboat – ce bateau hypercool qui file à toute allure sur l’eau ! C’est l’option que j’ai choisi en me rendant à la ferme des alligators tout près de Florida City, avant de poursuivre ma route vers les Keys. Un endroit où j’ai pu approcher ces gros bébés de très près… Je vous raconte tout !

Faire un tour de airboat dans les Everglades

En tant que bonne touriste qui se respecte, j’avais très envie de faire un tour en airboat pour explorer la faune et la flore des Everglades. Par chance, la ferme des alligators propose un billet d’entrée combinant une balade en airboat et la visite du parc (comptez environ 25$). Nous avons donc embarqué à bord de cet impressionnant bateau à hélice pour s’enfoncer un peu plus dans la nature et partir à la recherche des alligators. Casque vissé sur les oreilles, notre pilote prend un malin plaisir à faire des dérapages pour nous arroser copieusement (avec les 30 degrés ambiants, on ne dit pas non). Après une course effrénée à travers les marécages, nous ralentissons le rythme pour scruter la végétation…

Ce n’est qu’au dernier moment qu’un alligator pointe enfin de bout de son nez hors de l’eau et se poste juste en face de notre bateau. Lentement, l’animal longe le airboat et passe à seulement quelques centimètres de nous. Excités comme des puces, nous en profitons pour photographier frénétiquement l’animal et immortaliser cette scène juste incroyable ! Notre guide nous explique que nous avons de la chance : pendant l’été, il fait tellement chaud que les alligators se réfugient à l’ombre et sortent rarement de leur cachette. Si vous visitez les Everglades pendant la saison sèche (de novembre à avril), vous aurez sans doute l’opportunité d’en voir bien plus en liberté.

Rencontrer les alligators : une activité incontournable

Après notre balade en airboat, nous avons flâné dans le parc pour observer des alligators, des tortues, mais aussi de nombreux reptiles, avant d’assister à l’un des spectacles qui mettent en scène les plus gros spécimens. Pendant le show, la dresseuse n’a pas hésité à mettre sa tête directement dans la gueule de l’alligator, ou encore de s’asseoir sur son dos pour le maîtriser ! Pour le respect des animaux, on repassera… A la fin du spectacle, les membres du staff nous ont invités à prendre une photo souvenir avec un bébé alligator. Je vous rassure, celui-ci avait la gueule fermée par sécurité.

J’ai nettement préféré le moment du “casse-croûte”, lorsque les dresseurs viennent nourrir ces prédateurs imprévisibles, qui sortent de leur torpeur pour grimper sur le grillage et ouvrir leurs mâchoires impressionnantes. Les cuisses de poulet servies en encas sont englouties en une bouchée ! Vous l’aurez compris, la ferme des alligators est un endroit privilégié pour observer de près ces reptiles. Pour ceux qui ont davantage de temps devant eux, je vous conseille de vous enfoncer un peu plus dans le parc national des Everglades et de faire le Anhinga Trail, une promenade qui permet d’observer les alligators dans leur habitat naturel.

Visiter les Everglades : les conseils utiles

Pour réussir votre visite des Everglades en Floride, voici les indispensables à emporter avec soi :

  • Un plein d’essence : les stations-service peuvent être rares, il vaut mieux s’assurer de faire le plein avant de s’enfoncer dans le parc au risque de se retrouver en rade.
  • De l’eau et des collations : il existe des endroits où vous pourrez acheter à boire et à manger dans le parc, mais les distances peuvent être grandes. Si vous partez faire une randonnée, pensez à apporter votre pique-nique !
  • Des bonnes chaussures : tous les sentiers de randonnée dans les Everglades ne sont pas forcément praticables, vous aurez donc besoin de chaussures confortables et adaptées à la marche sur les sentiers battus.
  • De la crème solaire : le soleil de Floride tape fort, alors prévoyez un écran solaire haute protection et utilisez-le dès que vous êtes à l’extérieur.
  • Un anti-moustique : un bon répulsif vous sera particulièrement utile pendant la saison humide, en particulier dans les Everglades ou les moustiques sont du genre voraces.
  • Un imperméable : la météo étant imprévisible en Floride, il arrive souvent que des averses de pluie tropicale s’abattent sans prévenir.

Si vous avez d’autres bons plans pour visiter les Everglades, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Et si vous poursuivez votre itinéraire vers le sud de la Floride, faites un stop dans les Keys pour aller à la rencontre d’un autre animal unique en nageant avec les dauphins !

Épinglez cet article sur Pinterest :

Parc national des Everglades à la rencontre des alligators

Leave A Reply

Navigate