Visiter la Thaïlande en 2 semaines : mon itinéraire

Parmi les pays d’Asie que j’ai toujours rêvé de visiter, la Thaïlande était la première destination sur ma « bucket list ». Entre les plages paradisiaques du sud, la nature authentique du nord et l’agitation palpitante de Bangkok, j’étais sûre que ce voyage me marquerait à vie.

Bien que la Thaïlande devienne peu à peu le théâtre du tourisme de masse, elle reste une nation culturellement riche, où chaque voyageur y trouve son bonheur. Randonnée dans la jungle, rencontre avec des animaux sauvages, baignade dans des eaux limpides, visites de temples bouddhistes… La Thaïlande est un savant mélange d’exotisme qui met tous les sens en éveil.

Si l’envie de parcourir ce pays avec votre sac sur le dos vous démange, voici mon itinéraire pour découvrir la Thaïlande en deux semaines. 

Mon itinéraire en Thaïlande

Avant de partir…

La monnaie est le bath : 1 euro équivaut à environ 40 bath. La Thaïlande reste un pays très bon marché. Il est facile de se loger correctement pour 15-20€ la nuit et de manger pour 5€ dans les « boui-boui ».

La langue officielle est le thaï : « bonjour » se prononce « sawadee khrap » si l’on s’adresse à un homme, « sawadee kha » si c’est une femme. Leur alphabet étant différent du nôtre, difficile de déchiffrer leur écriture.

Aucun vaccin n’est obligatoire : à moins que vous vous rendiez dans les régions rurales du nord de la Thaïlande, vous ne risquez pas d’attraper le Chikungunya ou la Dengue… Prévoyez cependant un anti-moustiques spécial tropiques car les moustiques thaïlandais sont du genre voraces !

Négociez sans arrêt : en Thaïlande, tout ou presque est négociable, en particulier les excursions et les trajets en taxi (ou en tuk-tuk). Il en est de même pour les longs trajets (vols internes et ferry) qui se négocient dans les agences de voyage. Inutile donc de tout réserver à l’avance.

Faites preuve de respect : ne dites ou faites jamais rien qui puisse être considéré comme une insulte au roi. Celui-ci est considéré comme un être sacré pour les thaïlandais. Dans les temples, respectez la pudeur des moines en couvrant vos épaules avant de franchir le seuil.

Le meilleur moment pour s’y rendre : pendant la saison fraîche, de novembre à mars.

15 jours en Thaïlande : de Phuket à Bangkok

Jour 1 : Arrivée à Phuket

Arrivée à l’aéroport de Phuket. Pour notre seule nuit sur l’île, nous avons choisi la ville de Patong. Certes, ce n’est pas le coin le plus joli de Phuket, mais nous avions envie d’expérimenter la vie nocturne et d’apercevoir les fameux ladyboys !

Notre hôtel : The Crystal Beach Hotel

Jour 2 : Koh Phi Phi

Le matin, nous avons pris le ferry direction Koh Phi Phi. Après 1h30 de trajet, nous sommes arrivées sur cette petite île à la beauté incomparable. La journée était dédiée à la découverte des plages.

Notre hôtel : Phi Phi Andaman Legacy Resort

Jour 4 : Koh Phi Phi

Nous sommes parties à la découverte de Koh Phi Phi Ley, la petite sœur de Koh Phi Phi. C’est sur cette petite île perdue que se trouve Maya Bay, un spot rendu célèbre grâce film « The Beach » avec Léonardo Dicaprio.

Jour 5 : Krabi

Pour se rendre à Krabi, nous avons pris un nouveau ferry. Nous avons passé la journée sur la plage d’Ao Nang. Le soir, nous avons dîné dans une petite cantine de rue – en Thaïlande, la meilleure nourriture se déguste dans les stands de rue, cuisinée en direct sous vos yeux.

Notre hôtel : Aonang Guest Home

Jour 6 : Krabi

Ce matin-là, nous sommes allés faire une balade à dos d’éléphants, puis nous avons grimpé plus de 1200 marches afin de visiter le temple Tiger Cave. L’après-midi, nous avons pris un taxi flottant pour nous rendre à Railay Beach, l’une des plus belles plages de la Province de Krabi.

Jour 7 : Ko Phangan

Pour rejoindre l’île de Ko Phangan depuis Krabi, nous avons pris un bus jusqu’à Surat Thani, puis un speed-boat (de nombreux prestataires proposent ce trajet, attendez d’être sur place pour réserver). Nous avions choisi un hôtel proche du lieu de la Full Moon Party.

Notre hôtel : Sunset Beach Villas

Jour 8 : Ko Phangan

Nous avons profité de la journée pour rayonner tout autour de l’île et découvrir le petit village de pêcheur de Chaloklum, un lieu authentique et magnifique. Le soir, nous avons dansé toute la nuit au rythme de la Full Moon Party !

Jour 9 : Ko Phangan

Pour nous remettre de notre folle soirée, cette journée fut dédiée à la plage.

Jour 10 – 11 – 12  : Ko Samui

Après un court trajet en ferry, nous avons posé nos valises à Ko Samui. Nous n’avons pas eu de chance, car la météo a été maussade pendant nos 3 jours sur place. A défaut de pouvoir aller à la plage, nous avons pu voir quelques belles cascades, visiter le temple de Big Buddha et expérimenter l’ambiance délurée des boîtes de nuit de Chaweng.

Notre hôtel : Green Canyon Hip & Cheap Resort

Jour 13-14 : Bangkok

Après un ferry, un bus et un avion, nous avons atterries à Bangkok. Ces deux derniers jours furent dédiés à la découverte des nombreux temples, mais aussi au shopping dans les marchés typiques de la ville. Le soir, nous avons bu un verre dans un des rooftop de la ville et nous avons clôturé notre séjour en assistant à un match de boxe thaï.

Notre hôtel : Fortville Guesthouse

Jour 15 : Retour à Paris

Mon itinéraire en Thaïlande

Plage de Ko Phangan

Rooftop Bangkok

Vous l’aurez compris, si vous voulez voir beaucoup de choses en Thaïlande, il faut être prêt à bouger tous les 2-3 jours. Cela peut être contraignant, parfois frustrant et même fatiguant, mais vous aurez le sentiment d’avoir profité au maximum de votre séjour.

Comme il faut aussi faire des sacrifices, nous avons privilégié le sud du pays, au détriment de villes comme Chiang Mai, située au nord de la Thaïlande.

Bien d’autres endroits valent le détour : Koh Lanta, Koh Tao… Avant de partir, renseignez-vous au maximum afin d’établir l’itinéraire qui correspond à vos envies, votre façon de voyager et votre budget.

Épinglez cet article sur Pinterest :

Visiter la Thaïlande en 2 semaines : mon itinéraire

Leave A Reply

Navigate