Mon top 10 des choses à faire à Bali pour un voyage inoubliable

Cela faisait tellement longtemps que je rêvais de m’envoler pour Bali que j’avais déjà parcouru bon nombre de blogs sur le sujet avant même l’achat des billets. Pour être sûre de ne rien louper sur place, je me renseigne au préalable sur les activités et les visites à faire dans le pays. Pour ce faire, Pinterest, Google et le Routard sont mes meilleurs amis.

Sans surprise, j’ai réalisé que mon itinéraire de deux semaines à Bali serait bien trop court pour faire le tour de toute l’île. Il y a tellement de temples, de cascades et de petits villages à découvrir que Bali mériterait qu’on s’y arrête au moins un mois. Il m’a donc fallu faire des choix… J’ai opté pour un circuit plutôt traditionnel pour explorer l’île des Dieux. Et il s’est avéré que mon itinéraire réunissait tous les ingrédients nécessaires pour des vacances réussies, c’est pourquoi j’ai décidé de le partager avec vous.

Alors que voir et que faire à Bali ? Voici mon top 10 pour un voyage inoubliable.

Voyage à Bali

Goûter aux saveurs de la gastronomie locale

C’est bien connu, un beau voyage, cela passe par le plaisir des yeux, mais aussi par celui des papilles. Par chance, Bali est une destination où l’on mange très bien. Parmi les plats typiques balinais, vous trouverez les incontournables nasi goreng et mie goreng  : du riz ou des nouilles frites, servies avec des morceaux de viande et de légumes, ainsi qu’un œuf au plat. Parmi les autres spécialités, on trouve le bebek (du canard cuit longuement dans une feuille de bananier), le babi guling (cochon farci et rôti à la broche), ou encore le nasi campur (photo), un plat varié qui permet de goûter un peu à tout. En dessert, ne passer pas à côté du pudding de riz noir, cuisiné à base de lait de coco et de sucre de palme. Inutile de préciser que les fruits locaux sont un délice, qui se dégustent tels quels ou en smoothie. Enfin, côté boisson, j’ai adoré la bière indonésienne, la Bintang, en particulier dans sa variante au citron, la Bintang Radler, sorte de panaché qui passe très bien à l’apéro !

Nasi Goreng

Se perdre dans les rizières de Jatiluwih

Ce n’est pas un hasard si les rizières en terrasse de Jatiluwih sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est bien simple, la vue est à couper le souffle ! Elles s’étendent sur des kilomètres, et plusieurs sentiers permettent d’effectuer une balade parmi ces paysages verdoyants. Il vous faudra payer un droit d’entrée et faire quelques heures de route pour vous rendre sur place, mais ces rizières sont encore plus belles que celles de Tegalalang dans la région de Ubud. Vous pourrez observer de près les « subak » balinais : il s’agit du système d’irrigation des rizières, développé il y a plusieurs siècles et typique de l’île. C’est vraiment incroyable de voir l’eau s’écouler en cascade pour alimenter la culture du riz. J’aurais pu passer des heures à sillonner ces rizières et photographier ces mille et une nuances de vert.

Rizières en terrasse de Jatiluwih

Escalader un volcan

C’est le genre de choses qu’on ne peut pas faire tous les quatre matins… Et à Bali, ce ne sont pas les volcans qui manquent ! Si certaines excursions imposent d’avoir une bonne condition physique, ce n’est pas le cas de toutes. L’ascension du Mont Batur, par exemple, est accessible à tous. Seule condition : il faut être matinal, car le départ se fait à 2h du matin. Un van passe vous chercher pendant la nuit, puis direction le pied du volcan pour prendre des forces (les Balinais vous offrent un petit-déjeuner avec des pancakes et un café). Armés de bonnes chaussures et d’une lampe de poche, vous marcherez alors plusieurs heures dans la nuit. Vous atteindrez le sommet juste à temps pour admirer un fantastique lever de soleil.

Si vous aimez repousser vos limites, je vous conseille l’ascension du Mont Agung, qui culmine à 3 142 mètres. Il s’agit du plus haut volcan de Bali. Il faut être accompagné d’un guide local pour réaliser ce trek réservé aux initiés.

L’ascension du Mont Batur

Relâcher des bébés tortues dans l’océan

A Bali, il existe plusieurs associations qui œuvrent pour la protection des tortues de mer. Si vous êtes de passage à Kuta, l’association Bali Sea Turtle Society propose aux touristes et locaux de relâcher des bébés tortues dans l’océan. Pour participer, il suffit d’aller chercher un ticket auprès de l’association, située sur la plage de Kuta, et de revenir à 16h pour récupérer votre petit bébé. Une centaine de personnes se regroupent au bord de l’eau et relâchent les tortues au même moment. Ce fut l’un des plus beaux moments de mes vacances.

Cette activité est gratuite, mais je vous encourage vivement à faire un don à l’association qui participe bénévolement à la sauvegarde de ces mammifères. Le lieu et la date des événements sont annoncés sur leur page Facebook.

Tortues Kuta Bali

Plonger au cœur de l’épave du USS Liberty

C’est sur la plage de Tulamben, à quelques mètres de profondeur, que se trouve l’un des meilleurs spots de plongée de Bali. L’épave du USS Liberty repose sous la mer depuis près de 50 ans. Elle est naturellement devenue un immense récif coralien, où vous pourrez croiser une myriade de poissons multicolores. La faune y est très riche, ce qui attire pas mal de touristes. La plupart se rendent sur le site le matin car la visibilité est meilleure. De nombreuses agences dans les villages alentours proposent des sorties plongée. Si vous souhaitez vous en tenir au snorkeling (comme moi), vous pourrez vous rendre sur la plage par vos propres moyens avec votre masque et tuba. Nager dans un tel décors est vraiment un spectacle merveilleux !

Plage de Tulamben

Tomber sous le charme de Munduk

Petite parenthèse enchantée, le village de Munduk m’a séduite par son authenticité et sa sérénité. Et pour cause, la seule activité que vous pourrez faire (à part vous relaxer), c’est la randonnée ! A Munduk, j’ai pris plaisir à me balader parmi les magnifiques rizières, où j’ai pu observer les locaux cultiver leurs champs. Grâce à notre guide, j’ai découvert le côté rural de Bali, goûtant aux saveurs de café et de cacaoyer auprès de petits producteurs. Mais le clou du spectacle fut sans conteste la découverte d’une superbe cascade, encastrée au cœur d’une jungle luxuriante. Quel bonheur de se baigner après des heures de marche ! Il existe de nombreuses cascades dans les environs de Munduk. Un conseil : délaissez les spots les plus connus pour trouver un petit coin rien que pour vous. C’est bien simple, à Munduk, on se sent coupés de tout, et ça fait un bien fou.

Rizières de Munduk

Aller à la rencontre des singes

Les singes font partie du paysage balinais. Vous en croiserez partout, toujours en quête de nourriture ou d’un quelconque objet à voler. Mais il y a un lieu, en particulier, où vous pourrez les approcher de près : la forêt des singes à Ubud. Alors n’écoutez pas les rabat-joies qui vous diront que la Monkey Forest est trop touristique, parce qu’observer des macaques en liberté, on en a rarement l’opportunité, pas vrai ? Je vous conseille vivement cette visite, d’autant que le lieu est magnifique. Sur votre chemin, vous pourrez admirer des statues, des temples et des arbres majestueux. Les plus téméraires pourront même acheter des bananes pour que les singes grimpent sur leur épaule. Prudence tout de même, cela reste des animaux sauvages. Ils n’hésiteront pas à vous faire les poches ou piquer vos lunettes de soleil. Allez-y les mains vides, vous serez tranquilles !

Monkey Forest Bali

Visiter les plus beaux temples de l’île

Je n’ai jamais vu autant de temples qu’à Bali. Il paraît que l’île en compte près de 10 000 ! Contrairement au reste de l’Indonésie, Bali a la particularité d’être de confession hindouiste. Ces lieux de culte font l’objet de rituels, de processions, de danses, d’offrandes… Autant vous le dire, vous ne pourrez pas tous les visiter, et il vous faudra faire des choix. Voici mon top 5 :

  • Uluwatu : surplombant la mer, ce temple à flanc de falaise offre un panorama extraordinaire au coucher du soleil.
  • Ulun Danu : posé sur le lac Bratan, ce temple se démarque des autres par sa pagode composée de 11 toits de chaume. Mais c’est surtout le décor, dominé par les hauts sommets alentours, qui donne à ce lieu une atmosphère mystique.
  • Tirta Empul : mon préféré ! Un temple où les fidèles viennent se purifier dans des bassins sous des fontaines d’eau sacrée. (Si vous souhaitez y participer, pensez à emmener des vêtements de rechange).
  • Gunung Kawi : encastré dans une vallée verdoyante, ce temple abrite 10 tombeaux creusés dans la falaise, hauts d’une dizaine de mètres. Pour ne rien gâcher, le site est entouré de sublimes rizières en cascade.
  • Tirta Gangga : aussi appelé « Water Palace », ce palais sur l’eau offre une splendide balade parmi les jardins et les bassins remplis de très très gros poissons !

Tirta Gangga

Assister à un spectacle de danse traditionnelle balinaise

Il existe plusieurs styles de danses balinaises. Parmi les plus célèbres : le legong, le barong et le kecak. Quelle meilleure façon d’appréhender l’art balinais que d’assister à un spectacle culturel typique qui mêle danse, chant et théâtre ? Nous avons vu un show de kecak lors de notre visite au temple Uluwatu. Très prisé des touristes, celui-ci a l’avantage d’être présenté en plein air, au moment du coucher du soleil. On se laisse volontiers absorbé par cet orchestre de voix d’hommes à la limite de la transe. On ne comprend pas toujours tout, mais le dépaysement est définitivement au rendez-vous.

Danse Kecak Bali

Faire du snorkeling aux Îles Gili

Il faudra vous éloigner quelque peu de Bali pour partir à la découverte des Îles Gili. Situées au large de Lombok, ces trois petits îlots valent le coup d’oeil. Qu’est-ce qu’on y trouve ? De jolies plages, une atmosphère paisible, un lagon translucide et surtout… des tortues marines ! D’ailleurs, c’est l’une des rares régions d’Asie où l’on peut observer aussi facilement ces mammifères dans leur état naturel. Peu farouches, elles se laissent approcher de très près. J’aurais pu rester des heures et des heures à nager à leurs côtés, tant j’étais émerveillée par ce que je voyais. Cela restera l’un des plus beaux souvenirs de mon séjour en Indonésie.

Tortues Îles Gili

Épinglez cet article sur Pinterest :

Mon top 10 des choses à faire à Bali

Leave A Reply

Navigate