Bangkok : faut-il visiter la capitale de la Thaïlande ?

Lorsque nous avons réservé nos billets pour la Thaïlande, nous avions à cœur de passer quelques jours dans sa capitale, Bangkok. Et nous n’avons pas été déçues ! Après avoir profité des décors paradisiaques de Koh Phi Phi, c’était incroyable d’observer le contraste entre la Thaïlande touristique et cette agglomération gigantesque de 8 millions d’habitants.

Bangkok ne dément pas sa réputation : grouillante, polluée, chaotique et démesurée, la « cité des anges » offre deux visions de la Thaïlande. D’un côté, des quartiers d’affaires ultra modernes avec des gratte-ciel et des rooftops très chics et de l’autre, des endroits très pauvres où l’on vit dans des cabanes sur pilotis et l’on se lave dans l’eau du fleuve.

Aussi repoussante qu’intrigante, Bangkok est un joyeux bordel. Les temples sont plus magnifiques les uns que les autres, mais c’est surtout en dehors des sentiers battus que j’ai aimé apprivoiser cette ville où l’on ne sait plus où donner du regard.

Alors pour ceux qui n’ont pas peur de se faire « engloutir » par la fourmilière, Bangkok recèle bien des pépites. Dans quelle autre ville peut-on se targuer de boire un verre dans un skybar au 70ème étage, assister à un match de Muay Thai et réaliser une course folle sur l’autoroute dans un tuk-tuk et ce, dans une même journée ?

Si vous aimez être dépaysé, Bangkok vaut le coup d’œil. Si vous êtes plutôt du genre à aimer le luxe et la tranquillité, inutile d’y passer. Pour ma part, je n’aurais pas pu imaginer un meilleur endroit pour clôturer mon aventure en Thaïlande qui fut à l’image de cette mégalopole : folle et trépidante !

Visiter Bangkok en Thaïlande

Cinq bonnes raisons de visiter Bangkok

Pour ses temples majestueux

La première chose qui saute aux yeux à Bangkok, c’est le grand nombre de temples. Parmi les plus beaux (et les plus célèbres), le Palais Royal est un véritable bijou architectural. Il faut bien plusieurs heures pour apprécier tous les détails de ce monument qui abritait autrefois la famille royale. A quelques pas de là, le Wat Pho, plus communément appelé le temple du Bouddha couché, renferme un trésor : une stature de Buddha, long de 45 mètres et recouvert de feuilles d’or. Je vous conseille d’y faire un stop afin de profiter également d’un pause salvatrice à l’école de massages traditionnels Thaï, installée au cœur du Wat Pho.

Temple de Bangkok

Pour son quartier chinois

C’est sans conteste le quartier le plus vivant de la capitale. A Chinatown, les couleurs et les odeurs se bousculent dans un gigantesque brouhaha ambiant. D’ailleurs, nous nous sommes perdues dans un immense marché couvert, où nous avons pu chiner dans des boutiques des souvenirs typiquement asiatiques. Des centaines, voire de milliers d’échoppes proposent le meilleur de la street food pour ceux qui sont avides de découvertes culinaires en tout genre.

Pour ses vieilles maisons sur pilotis

Pour avoir un aperçu du vieux Bangkok, il vous faudra partir à la découverte des klongs. Il s’agit du quartier flottant où les Thaïlandais vivent comme dans l’ancien temps, dans des maisons sur pilotis. L’excursion dure 1h et se fait en long-tail boat. Au fil de l’eau, vous découvrirez des scènes de vies pittoresques. Une belle occasion d’appréhender la vie locale et d’admirer la ville depuis son fleuve, le Chao Praya.

Le quartier flottant de Bangkok

Pour ses matchs de Muay Thai

Quel meilleur endroit que Bangkok pour assister à un match de Muay Thai ? Direction le stade de boxe de Rajadamnoen pour découvrir le sport national. Chaque combat est précédé d’une danse traditionnelle, la Ram Muay, durant laquelle les adversaires s’adonnent à un rituel étrange, censé leur apporter la faveur des esprits. Si vous aimez les activités qui sortent des circuits touristiques ordinaires, je vous conseille de vous offrir une soirée dans le stade le plus emblématique de Bangkok. Ambiance garantie !

Match de boxe thaï à Bangkok

Pour ses skybar

Pour jouir d’une vue imprenable sur Bangkok, allez siroter un cocktail dans l’un des nombreux rooftops de la capitale. Nous avons choisi la terrasse de l’hôtel Bayan Tree pour achever notre séjour en beauté. Perché au 61e étage, le Moon Bar offre une vue à 360° sur la capitale. Privilégiez le soir pour vous y rendre et respectez le dress-code en vigueur en laissant vos tongs et baskets à l’hôtel.

Rooftop Bangkok

Bangkok pratique

  • Où loger ? Dans le quartier de Khao San Road. Notre auberge : Fortville Guesthouse.
  • Où manger ? Partout ! La meilleure nourriture thaïlandaise se déguste dans les cantines de rue.
  • Où faire du shopping ? Au marché de Chatuchak, le plus grand de la ville, qui a lieu tous les week-ends.
  • Comment se déplacer ? En taxi, en tuk-tuk, en métro (Skytrain ou MRT) ou en bateau (Chao Phraya River Express).
  • Comment rejoindre Bangkok depuis l’aéroport ? En taxi, en train avec le Airport Rail Link ou en bus navette.
    Se déplacer à Bangkok
Épinglez cet article sur Pinterest :

Thaïlande : pourquoi faut-il visiter Bangkok ?

Leave A Reply

Navigate