Koh Phi Phi : un avant-goût du paradis

Que dire de Koh Phi Phi ? Je commencerais par vous dire que c’est le plus bel endroit qu’il m’ait été donné de voir en Thaïlande. Il faut dire qu’après avoir expérimenté la frénésie de Phuket (et plus précisément de Patong), j’étais ravie de prendre le large vers une île paradisiaque, perdue au milieu de la mer d’Andaman.

Ravagé par le tsunami de 2004, le petit archipel a été complètement reconstruit depuis. Comme seul héritage, un « tsunami village » a vu le jour sur les hauteurs de la ville. Les Thaïlandais résident désormais sur les collines pour être à l’abri des catastrophes naturelles.

Entre les immenses falaises de calcaire, les eaux translucides et la plénitude qui règne sur cette île coupée du monde, impossible pour moi de ne pas tomber sous le charme de ce paradis sur terre, aux antipodes de Bangkok.

Certains vous diront que l’endroit est trop fréquenté, moi je vous dirais qu’il serait dommage de passer à côté d’une des plus belles îles de Thaïlande. Koh Phi Phi est un endroit d’une beauté rare, unique, malheureusement mis à mal par le flot de touriste qui y débarquent. Malgré tout, cette île renferme bien des trésors à qui veut bien faire l’effort de la partager avec un beaucoup (trop) de monde.


Que faire sur l’île de Koh Phi Phi ?

Puisque nous n’avions que deux jours devant nous, nous avons demandé à notre taxi-bateau de nous emmener sur la plus belle plage de Koh Phi Phi. Dix minutes de bateau plus tard, nous découvrions un lieu presque trop beau pour être vrai : Nui Bay. Une petite plage de sable blanc, encastrée entre des falaises et une végétation luxuriante. On aurait pu se prendre pour Robinson Crusoé (si nous avions été les seules dans ce coin de paradis). Nous sommes restées jusqu’à la nuit tombée pour admirer le coucher du soleil.

Koh Phi Phi

Le lendemain, nous sommes parties à la découverte de Koh Phi Phi Ley, la petite sœur sauvage de Koh Phi Phi, célèbre pour avoir servi de décors au film « La Plage » avec Leonardo Dicaprio. Totalement inhabitée, il y règne une atmosphère mystique, comme s’il s’agissait d’un paradis austère, à la fois magnifique et inquiétant par moment. Un peu comme le dépeint le film finalement. D’ailleurs, Maya Bay est aussi époustouflante en vrai qu’à la télé. Dommage que celle-ci soit inondée de touristes, ce qui gâche quelque peu le plaisir.

Mon conseil : pour profiter de Maya Bay sans la horde de touristes, louez un taxi-boat privé qui vous emmènera sur la plage très tôt le matin. Les groupes d’excursion, eux, débarquent un peu plus tard dans la matinée. Cela vous coûtera un poil plus cher mais vous aurez le plaisir de vous sentir vraiment seuls au monde. Nous avons regretté de ne pas l’avoir fait en débarquant sur la plage surpeuplée…

Maya Bay

Plage de Maya Bay

L’excursion inclut généralement le tour de Koh Phi Phi Ley avec plusieurs arrêts pour faire du snorkeling dans des endroits magnifiques. On vous fournira un masque et un tuba pour aller nager parmi la myriade de poissons. Vous aurez aussi peut-être l’occasion de rencontrer les singes de Monkey Beach. Évitez de leur donner à manger, ils sont plutôt du genre agressifs – l’un d’eux m’a sauté dessus car j’avais approché de trop près un bébé pour le photographier. Plus de peur que de mal !

Monkey Beach

Pour jouir d’une vue imprenable sur Koh Phi Phi, grimpez au Phi Phi Viewpoint. L’itinéraire est indiqué à partir du village de Tonsai. Après une courte ascension (environ 30 minutes), vous arriverez sur les hauteurs de l’île et pourrez profiter du panorama pour faire de super photos souvenirs. Privilégiez les heures les moins chaudes pour effectuer cette randonnée, emportez une casquette et une grande bouteille d’eau. Une telle vue, ça se mérite !

Koh Phi Phi view point

Où dormir à Koh Phi Phi ?

La première chose à savoir, c’est qu’aucune voiture ne circule sur l’île. Lors de votre arrivée au port de Tonsai, vous devrez donc rejoindre votre hôtel à pieds ou en taxi-boat. Ainsi, si vous logez loin de Tonsai et que vous prévoyez de rayonner tout autour de l’île, vous risquez de dépenser pas mal d’argent dans les déplacements en bateau. Pour ma part, je logeais au Phi Phi Andaman Legacy Resort (que je recommande), situé près du village de Tonsai, et je dois dire que cela était très pratique pour rejoindre le ferry, réserver les excursions et profiter de la vie nocturne. Cela dit, loger en pleine nature loin de l’agitation a également ses avantages. Tout dépend de ce que vous recherchez. Côté budget, comptez entre 30 et 100€ la nuit pour deux personnes dans un hôtel tout à fait correct avec piscine.


Où manger, où sortir à Koh Phi Phi ?

Il existe tout un tas de bons restaurants à Koh Phi Phi. Si vous aimez le poisson, vous trouverez forcément votre bonheur parmi les nombreux établissements qui font griller les fruits de mer frais au barbecue sous vos yeux. De nombreux restaurants possèdent des terrasses sur la plage, ce qui est très agréable.

Dans le centre-ville de Tonsai, vous trouverez des pubs où les touristes font la fête jusqu’au petit matin. J’ai personnellement eu un coup de cœur pour le bar Carpe Diem Beach Chillout Lounge. Celui-ci donne directement sur la plage, on peut donc se poser sur des coussins et siroter une bière face à la mer tout en admirant le spectacle des cracheurs de feu. Le spot parfait !

Comment aller à Koh Phi Phi ?

En ferry : Pour rejoindre Koh Phi Phi de Phuket ou de Krabi, vous pouvez réserver un trajet en ferry à l’avance ou directement sur place avec Phuket Ferry. Comptez 1h30 de trajet. Un billet aller/retour vous coûtera environ 20€.

En avion : Les aéroports de Phuket et Krabi sont les plus proches de Koh Phi Phi. Vous serez néanmoins obligés de prendre ensuite un ferry pour atteindre l’île.

N’hésitez pas à consulter mon itinéraire en Thaïlande pour organiser au mieux votre escale à Koh Phi Phi. Si j’ai un dernier conseil à vous donner, c’est de prévoir au moins 3 jours sur place. Je n’ai passé que 2 jours là-bas, ce n’était pas assez, mais je me suis promis d’y retourner !

Épinglez cet article sur Pinterest :

Koh Phi Phi : un avant-goût du paradis

Leave A Reply

Navigate