Ko Phangan : 5 conseils pour survivre à la Full Moon Party

Où loger à Ko Phangan ? Sur quelle plage se déroule la Full Moon Party ? Faut-il dormir à Haad Rin ou prendre un bateau depuis l’île de Ko Samui ? Autant de questions que l’on se pose lorsqu’on prévoit d’assister à cette fête gigantesque en Thaïlande.

Si certains évitent cet itinéraire très touristique, pour ma part, il était hors de question de louper ça ! Faire la fiesta toute la nuit sur une plage de rêve à l’autre bout de monde, entourée de milliers de personnes et le corps bariolé de dessins fluorescents : la Full Moon Party faisait définitivement partie des choses que je voulais faire au moins une fois dans ma vie. Et je n’ai pas été déçue. Je me suis amusée comme une folle jusqu’au petit matin.

Voici mes 5 conseils pour bien organiser votre Full Moon Party en Thailande.

ko phangan full moon party

Loger près du lieu de la Full Moon

Le plus important lorsque l’on prévoit d’assister à la Full Moon Party, c’est de trouver l’endroit où l’on va loger. La fête se déroule sur la plage de Haad Rin, baptisée « Sunrise Beach ». Je vous conseille vivement de dormir à proximité. Mais pas trop non plus. Je m’explique : si vous logez trop près de la Full Moon, il vous sera impossible de fermer l’œil vu la nuisance sonore. Essayez donc de trouver un logement de l’autre côté de la ville, à une dizaine de minutes de marche, afin d’être assez loin pour ne plus entendre la musique. Nous logions au Blue Marine Resort qui se situe du côté calme de Haad Rin. Nous étions à moins de 10 minutes à pied des festivités et face à une plage peu fréquentée, c’était donc l’idéal. Vous pouvez faire le choix de loger autre part sur l’île ou même de dormir à Ko Samui, mais il est nettement plus confortable de pouvoir aller au lit rapidement quand vous avez tout donné sur la piste de danse et que vous êtes lessivé.

Porter des vêtements non salissants

Si vous voulez vraiment vous mettre dans l’ambiance Full Moon, il vous faudra porter des vêtements colorés et arborer des dessins fluo un peu partout sur le corps. Vous trouverez tout ce qu’il faut dans la ville de Haad Rin pour vous vêtir en conséquence et des stands de rue qui vous proposeront du boby painting. Si vous aviez dans l’idée de porter votre plus belle robe, vous pouvez oublier ! Pour ne pas ruiner vos habits à cause des peintures fluorescentes, je vous conseille de porter des vêtements qui ne craignent rien. J’avais opté pour des tongs, mais il peut être judicieux de porter des chaussures fermées pour éviter les débris de verres et les mecs bourrés qui vous marchent dessus (je parle par expérience).

Ne pas jouer avec le feu

Durant la Full Moon Party, tout (ou presque) est permis. Vous ne serez donc pas étonné de voir des gens sauter au-dessus d’une corde à sauter en feu. Les candidats se bousculent pour s’offrir un petit moment d’adrénaline. Pour ma part, je suis restée à l’écart en simple spectatrice. Même si j’ai été tentée de me lancer (j’avoue), la peur de gâcher mes vacances à cause d’une sérieuse brûlure a été plus forte. Alors si vous avez quelques verres dans le nez, passez votre chemin.

Boire avec modération

Je ne vous dis pas de siroter du coca toute la soirée, mais de demeurer assez sobre pour rester sur vos gardes. Pendant la Full Moon, on boit en grande quantité, dans des seaux qui plus est (les fameux “buckets”). L’alcool n’est pas cher et le mélange vodka/red bull peut vite nous monter à la tête. Pour ne pas vous mettre en danger, perdre de vue vos amis ou pire encore, finir en mode coma sur la plage au petit matin, n’abusez pas trop de la boisson. Pour ma part, j’ai tourné à la bière toute la soirée et cela m’a permis d’être en état pour m’éclater jusqu’au lever du jour. Connaissez vos limites pour profiter au maximum de la fête.

Parler aux gens autour de vous

Ce que j’ai adoré lors de la Full Moon Party, c’est le fait de rencontrer des jeunes du monde entier. Brésiliens, Australiens, Israéliens, Anglais (et beaucoup de Français aussi)… Toutes les nationalités sont réunies sur une même plage avec le même but : s’amuser comme des fous. Qu’on se le dise, c’est aussi et surtout l’occasion de faire un tour du monde des méthodes de drague. Impossible de s’ennuyer, préparez-vous à être constamment sollicitées Mesdames.

Autant d’éléments qui font de la Full Moon Party une fête unique au monde et dont vous vous rappellerez toute votre vie !

Haad Rin Full Moon Party

Full Moon Party Full Moon Party

Full Moon Party

Les dates de la Full Moon Party en 2018 :

  • Mardi 2 janvier 2018
  • Mercredi 31 janvier 2018
  • Vendredi 2 mars 2018
  • Samedi 31 mars 2018
  • Dimanche 29 avril 2018
  • Mercredi 30 mai 2018
  • Mercredi 27 juin 2018
  • Dimanche 29 juillet 2018
  • Dimanche 26 août 2018
  • Lundi 24 septembre 2018
  • Mercredi 26 octobre 2018
  • Jeudi 22 novembre 2018
  • Samedi 22 décembre 2018
Épinglez cet article sur Pinterest :

Ko Phangan : 5 conseils pour survivre à la Full Moon Party

Leave A Reply

Navigate